fbpx

Départ en gare d’Amiens

Détails

Cinéaste : Jacques Montier
Date : 1951
Lieu : Amiens (80)
Coloration : Noir et blanc
Son : Muet
Format : 16 mm
Durée : 1’46

synopsis

Le ciné-club d’Escarbotin accompagne un groupe de fidèles originaires du Vimeu en pèlerinage à Lourdes.

“Comme chaque année, à la fin du mois de juin, ou au début du mois de juillet, le pèlerinage diocésain vers Lourdes part de la gare d’Amiens. Celle-ci, ruinée en 1940, n’est pas encore reconstruite ; elle ne le sera qu’en 1957 sur les plans de Perret.
Les prêtres du diocèse et les hospitaliers accueillent les malades que les brancardiers installent dans les wagons.
Nous sommes précisément sous la passerelle menant à la rue Riolan, toute en fer à cette époque.
Mgr Stourm, nouvel évêque d’Amiens, nommé en 1951, est du pèlerinage.
Les religieuses hospitalières de la congrégation de Notre-Dame-des-sept-Douleurs accompagnent les pèlerins.
Un premier train démarre, quitte la gare et passe devant la halle Freyssinet.
Dans un compartiment, l’abbé Doal discute avec le chanoine Ricard, directeur des pèlerinages.
La bonne humeur règne dans les voitures. Les pèlerins arriveront à Lourdes le lendemain.”

Aurélien André, archiviste du diocèse d’Amiens