Le Touquet Aéroport

Détails

Cinéaste : Maurice Testu
Date : 1972
Lieu : Le Touquet (62)
Coloration : Couleur
Son : Muet
Format : Super 8
Durée : 1’25

synopsis

Depuis la terrasse, on assiste à l’embarquement des voyageurs aérien à bord de l’autorail RGP (Rame à Grand Parcours) de la relation « Flèche d’Argent » Le Touquet Paris Nord.

« Cette relation a permis de joindre Paris à Londres Victoria en 4h15 jusqu’à la fin de 1980. Les voyageurs allaient en train de Paris-Nord au Touquet, en avion du Touquet à Gatwick et en train de Londres-Gatwick à Londres-Victoria. A l’époque on gagnait 2 heures sur le trajet en « train + bateau » via Calais et c’était moins cher que les vols directs des grandes compagnies aériennes. Les trains empruntaient la ligne Paris-Amiens-Boulogne jusqu’à l’entrée d’un embranchement situé juste avant le pont sur la Canche à Etaples. La voie traversait les pistes pour venir près du terminal du Touquet. L’exploitation de cet embranchement spécial pour 3 ou 4 trains par jour étant jugée trop onéreuse, elle est abandonnée à la fin de 1980.

Sur le tarmac, l’avion BAC 1-11 (« One Eleven ») attend ses derniers passagers. Les hôtesses embarquent. Le signal ferroviaire est ouvert, l’autorail RGP part vers Paris et passe devant l’avion. L’avion s’engage sur le Taxiway pour rejoindre la piste de décollage pendant que l’autorail s’éloigne. Le BAC 1-11 décolle vers l’Angleterre.

Aujourd’hui, le durcissement des règles et des procédures ferroviaires et aériennes rendrait cette disposition impossible. »

Maurice Testu