fbpx

Filmer en temps de guerre, une mémoire fragmentée

Détails

Réalisation : Corine Zongo-Wable
Année : 2014
Collection : Amblard
Durée : 10’51

synopsis

Archipop propose un retour sur les guerres d’Indochine et d’Algérie avec les films du fonds Michel Amblard originaire de Picardie et alors Capitaine dans la Légion étrangère.

A cette époque les soldats-cinéastes ne filment pas la guerre, ils captent la vie quotidienne des troupes, les paysages. Jean-Pierre Bertin-Maghit, professeur de cinéma à la Sorbonne Nouvelle et spécialiste du cinéma apporte un éclairage passionnant sur cette histoire parallèle et fragmentée.

Laisser un commentaire

Merci de vous connecter pour laisser un commentaire