fbpx
FN-Jost-N-4013

Documentaliste

Publié le 19 mars 2020
Auteur : Victor Faury
Portrait de Juliette Jung, documentaliste chez CC&C

L’Argovie et le Valais participent en tant que cantons pilotes à un important projet d’inventaire lancé par Memoriav, qui fournira des informations sur l’existence et l’état de conservation des différents patrimoines audiovisuels dans ces cantons.

Le projet, qui est conduit par Memoriav en étroite collaboration avec les deux cantons pilotes, permettra de mettre en évidence des biens audiovisuels analogiques et numériques conservés sur différents supports (photographies, documents sonores, films et vidéos). L’inventaire sera réalisé par différentes institutions, allant des institutions de mémoire cantonales aux archives et collections privées. Les informations sur les institutions, le contenu des fonds et des collections, les questions techniques concernant la préservation et l’état de conservation seront répertoriés. Il s’agit dans cette première phase de créer un instrument de planification afin d’envisager les travaux de conservation encore à effectuer. L’inventaire servira également de base à la formulation d’une politique de conservation audiovisuelle dans les cantons, l’objectif à plus long terme étant d’impliquer successivement d’autres cantons afin d’obtenir une vue d’ensemble de la situation et de l’état du patrimoine audiovisuel suisse. Parallèlement à l’inventaire, un « guide » sera élaboré. Il documentera la procédure et pourra ainsi servir de manuel pour les autres cantons.

Inventaires déjà réalisés par Memoriav
Depuis sa création en 1995, Memoriav a déjà réalisé divers inventaires sur le patrimoine audiovisuel existant. Ces derniers ont contribué de manière significative à la préservation et à la mise à disposition de témoignages importants de la mémoire audiovisuelle suisse. Dans le même temps, l’importance du patrimoine audiovisuel s’est accrue et son champ d’application s’est élargi. Les préoccupations de politique culturelle telles que l’importance de la culture populaire et le patrimoine immatériel sont étroitement liés au patrimoine audiovisuel en termes de transmission et de préservation.